La colocation

La colocation est fondée sur le principe de louer un même appartement mais à plusieurs. Cela permet à des étudiants de pouvoir bénéficier d’un plus grand appartement en partageant les frais, ce qui au final revient moins cher que de louer seul.
Le seul bémol est qu’il vaut mieux bien s’entendre avec ses colocataires ! Juridiquement, il y a colocation quand plusieurs personnes signent un même bail à un propriétaire et toutes ces personnes ont le même statut de locataire.
Un propriétaire peut signer autant de contrats qu’il y a de locataires ou un seul. Le contrat unique est le plus courant.

Le contrat de bail unique est fondé sur la solidarité entre colocataires. Dans certains contrats, on trouve une clause de solidarité permettant au bailleur de réclamer à n’importe lequel des locataires l’intégralité du montant des loyers. Charge à ce dernier de se faire rembourser. En l’absence de cette clause, chaque colocataire doit payer sa part du loyer.
Une caution pourra également être demandée, soit une pour chacun des locataires, soit une seule qu’on appellera caution « solidaire ». Cette dernière joue alors le rôle de caution pour l’ensemble des colocataires. Elle sera tenue de payer l’intégralité du loyer en cas de défaut de paiement. Il lui appartiendra ensuite de se faire rembourser.